L’argent est-il sale?


Pièces de monnaies et billets de banque sont susceptibles de véhiculer des micro-organismes pathogènes (champignons, bactéries et virus), mais la plupart du temps il s’agit de microbes bénins et la circulation de la monnaie pourrait contribuer à entretenir l’immunité. On pourra néanmoins prendre des précautions d’hygiène en cas d’épidémie (lavage de main après manipulation). Une étude effectuée en Suisse a en effet montré que des virus grippaux peuvent survivre jusqu’à 5 jours sur des billets de banque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *