Le café réduit le risque d’AVC  ?


D’après l’Institut national de médecine environnementale de Karolinska (Suède), consommer au moins une tasse de café par jour est associé à un risque réduit de 22% à 25% d’accident vasculaire cérébral (AVC). Au delà de cette quantité, le risque n’est pas davantage réduit.