Pourquoi faire le premier pas ?


Le plus difficile, à la fois devant l’action et dans le cadre d’une relation (amoureuse, professionnelle, conflictuelle), est de faire le premier pas. Cela oblige à sortir de la boucle d’une pensée répétitive stérile, doublée souvent d’une peur irrationnelle, à comprendre les idées et les émotions des autres, et à s’engager logiquement sur le chemin de la réalisation des objectifs désirés. L’incitation au premier pas est un des outils majeurs de l’approche psychologique cognitivo-comportementale.