Le fer héminique présente une meilleure biodisponibilité (10 à 30% de ce fer est absorbé pour être utilisé par l’organisme): il est présent dans les viandes, la volaille, les abats, la charcuterie, le poisson. Le fer non héminique est présent dans les végétaux (céréales, fruits et légumes) et dans les œufs: son absorption (1 à 5% seulement) varie selon l’aliment qui l’accompagne, le thé et le café la diminuent, la vitamine C la favorise.



Plus avec QWANT:

Quel est le meilleur fer ?