Qu’est-ce que l’eudémonisme?


L’eudémonisme (du grec εὐδαιμονία, eudaimonia, le bon état d’esprit) pose comme principe que le bonheur, en tant que réalisation de soi, est le but de la vie humaine et que la raison y concourt. Aristote, Epicure, Montaigne et Spinoza ont soutenu cette doctrine qui rejoint l’approche actuelle de la psychologie cognitive. Pour Aristote, le bonheur est un principe, il est donc légitime, et c’est pour l’atteindre que nous accomplissons tous les autres actes: il est le génie de nos motivations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *