Régime anti-dépressif ?


Une étude conduite par des chercheurs de l’University College London (UCL), en collaboration avec l’INSERM, a montré qu’une alimentation riche en produits non processés (fruits, légumes, poissons) était liée à une diminution du risque de dépression à 5 ans. Au contraire, une alimentation riche en produits processés (produits laitiers, viande transformée, friture, matières grasses, céréales raffinées, desserts très sucrés) augmentait ce même risque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *