Les troubles de mémoire liés à l’alcoolisme sont dans la plupart des cas réversibles après abstinence. Il est d’autant plus important d’explorer la dépendance à l’alcool devant tout trouble cognitivo-comportemental chez les seniors.



# #