Un taux élevé de caféine (au-delà de 3,5 tasses par jour) semble entraîner une diminution du risque de survenue de la maladie de Parkinson.



Plus avec QWANT: