Acides gras trans industriels: quel risque pour les femmes?


Une étude française très récente (E3N), portant depuis 1990 sur plus de 100000 femmes, a mis en évidence une augmentation de 200% du risque de cancer du sein chez les femmes qui consomment le plus de produits contenant des acides gras trans résultant d’une hydrogénation industrielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *