Acides gras trans industriels: quel risque pour les femmes ?


Une étude française très récente (E3N), portant depuis 1990 sur plus de 100000 femmes, a mis en évidence une augmentation de 200% du risque de cancer du sein chez les femmes qui consomment le plus de produits contenant des acides gras trans résultant d’une hydrogénation industrielle.