Quel risque pour les poumons si l’on s’arrête de fumer ?


10 ans après avoir arrêté de fumer, le risque de développer un cancer des poumons rejoint celui d’un non-fumeur.