Quelle est la quadrature d’une saine conversation avec un proche?


En cas de dialogue avec quelqu’un de proche, il faut se prévenir de trop de familiarité qui peut conduire au non respect des règles élémentaires de communication et à une polarisation trop importante sur les personnes plutôt que sur les sujets évoqués. La politesse et la gentillesse sont des préalables indispensables à toute conversation constructive, même et surtout entre parents ou amis. On y joindra l’affection et la compréhension, qui installeront une tonalité favorable à l’échange des faits, des idées, et à l’établissement de projets en commun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *