Une étude portant sur 9981 Australiens a montré que les participants qui s’étaient déclarés heureux ou satisfaits de leur vie se trouvaient être en meilleure santé quelques années plus tard. La sensation subjective de bien-être paraît en effet avoir une influence sur la santé future, indépendamment des circonstances extérieures, de la consommation de tabac ou d’alcool, de l’activité physique, ou de l’âge.



Plus avec QWANT: